L’art du carnet de voyages

Lorsque je pars à la découverte d’un nouveau pays, j’adore tenir un journal dans lequel je garde la trace de ce que je fais, ce que je mange, ce que je vois.

J’y consigne mes impressions et mes pensées plus intimes sous forme de collage, dessin, écriture. Tout au long de mon périple, je collecte également tickets, prospectus, emballages, cartes postales … que j’ajoute à mes pages. Depuis peu, j’essaie d’y inclure davantage de dessins. Je laisse egalement des emplacements pour mettre des photos prises sur place et imprimées à mon retour en France.

La plupart des carnets de mes voyages précédents sont à Pristina. Ici à Paris, je n’ai sous la main qu’une partie de mon journal des pays Baltes, dont voici quelques pages.

En Lituanie

image

En Lettonie

image

C’est fascinant de relire ces pages des mois après et de revivre des anecdoctes oubliées, de repenser aux personnes rencontrées ou de retrouver mon état d’esprit à tel ou tel moment de mon voyage. Souvent, les déplacements en train, bateau ou avion ou la contemplation de la nature sont propices à des réflexions profondes sur ma vie, ce que j’ai appris de mes voyages et comment mieux aborder le reste du chemin.

During my trips, I like to keep a travel journal in which I write, collage, draw what I see, do, feel. Above are pages from my journal of the Baltic states, Lituania and Latvia. It is great to read these pages months after, and recall some anecdoctes of my trip, the people I met or thoughts on my life and what I’ve learned while on the road.