Premiers pas d’urban sketcher

Le symposium a débuté mercredi après-midi avec la confirmation des inscriptions et le retrait des cadeaux offerts par les sponsors. Des crayons, peintures, et surtout deux carnets personnalisés, dont un avec notre nom gravé sur la couverture.

Une bonne occasion de faire la connaissance des participants, venant du monde entier.

J’en ai profité également pour acquérir un set d’encres indélébiles et d’un stylo plume super 5.

image

Le moment est ensuite venu pour ma première immersion dans l’univers des Urban sketchers, avec une séance de dessin d’environ une heure. Notre groupe de 30 personnes est allé à Purvis street qui compte de nombreux immeubles colorés avec moulures et volets en bois.

image

Ce n’était pas évident de rendre tous ces détails. Je m’en suis mieux sortie lors de la seconde tentative en noir et blanc.

image

First meeting of the symposium, where we discovered our goodies bag including a sketchbook with our name engraved on the cover. It was also a great oppportunity to meet other sketchers from all over the world. Then I took part to my first sketchwalk ever, in Purvis street with lovely colorful buildings. Tried to do my best and was more successfull with the second sketch in black and white.

Mes premiers dessins d’architecture

Hier, le ciel bleu m’a invitée à rester dessiner dehors plutôt que d’aller visiter un musée.

J’ai commencé par la mosquée du sultan, reconnaissable à son toit doré. J’y ai retrouvé quelques sketchers dont Liz Steel.

image

image

Il faisait très chaud, mais cela ne m’a absolument pas découragée. Le secret est de trouver une place à l’ombre.

image

Après une pause déjeuner dans un café très sympa, the Hangar, j’ai quitté Arab street pour little India.

image

J’ai passé presque deux heures à dessiner et peindre ce groupe de « shop houses ». Ce sont des bâtiments caractéristiques du vieux Singapour. L’antithèse des tours de verre modernes.

image

My first architecture skecthes ever. First the sultan mosk, then shop houses. I spent hours outside, despite the heat. 

Humeur bucolique

Avant d’aller à Singapour, j’avais repéré des petits carnets, sur le site internet de la boutique du jardin botanique.

Hier, une fois arrivée au jardin, je n’ai pas manqué d’en acheter un. J’ai choisi celui avec les fleurs de frangipanier en couverture. Je le consacrerai uniquement à des dessins de plantes ou de paysages naturels.

image

Patiemment au gré de ma promenade, j’ai rempli quelques pages. Ce tout premier exercice in situ m’a fait réaliser que ce n’était pas évident de dessiner et peindre debout. Autre constat : pour le moment, je suis loin d’avoir une productivité phénoménale …

image

image

image

Fascinée par l’œuvre séculaire de la nature.

image

image

Plusieurs personnes se sont arrêtées pour regarder ce que je faisais. Des écolières m’ont prise en photo. Cette audience passagère ne m’a pas gênée, parce qu’elle ne durait pas et surtout parce que j’étais très concentrée sur mes dessins.

Yesterday in the botanic garden, I bought a journal. I will fill its pages only with nature sketches. It was my first time sketching outdoor. I realized that it is not easy to draw and paint in a standing position. A few visitors of the garden stoped to look at my pages. This audience did not bother me as I was so concentrated on my sketches.

Jardin botanique

J’ai passé ma première journée à Singapour au jardin botanique où je suis restée plusieurs heures à admirer la flore.

image

Les nuances de vert des arbres, dont certains atteignent des hauteurs vertigineuses, sont propices au calme.

image

La partie du jardin consacrée aux orchidées est un pur enchantement. La variété de formes et couleurs est incroyable.

image

image

Je rentre émerveillée par la nature et l’esprit reposé.

I spent my first day in Singapore, in the botanic garden. Such a gem, especially the part dedicated to orchids, with dozens of different species. I came back totally enchanted and zen.

Prête à partir

Lentement mais sûrement, je me prépare pour mes prochaines vacances. Après quelques jours à Paris, je ferai un voyage de 14 heures pour aller ici :

image

Pourquoi Singapour ? Parce que c’est là qu’est organisé en juillet, le 6ème symposium urban sketchers. Si vous voulez savoir à quoi ressemble un symposium, regardez cette vidéo. Sympa, non ?

Looking forward to flying for my next holidays in Singapore. Why this destination ? Because I want to attend the sixth urban sketchers symposium, organised there in July. Watch the video above : symposiums sounds great.